Francis Picabia

Paysage du sud de la FranceCirca 1935


Huile sur papier marouflée sur toile
28 x 20 cm
Signé
Certificat du Comité Picabia

Francis Picabia

Francis Picabia est né en 1879 à Paris.

Son oeuvre s’est créée sur l’idée de développer l’art de l’immortalité. Il fait très vite la connaissance de Guillaume Apollinaire qui devient son ami et complice. Tout deux dans une démarche avant-gardiste, ils ont porté un regard aussi mélancolique qu’ironique envers un monde en pleine transition. En 1895, il entame son apprentissage au sein de l’Ecole des Arts Décoratifs mais fréquente aussi beaucoup l’Ecole du Louvre où il fait la connaissance de Georges Braque et Marie Laurencin.

Francis Picabia découvre l’impressionnisme aux côtés d’Alfred Sisley et de la famille Pissaro, ses toiles s’en inspirent et pendant plus de 10 ans, plus d’une centaine de toiles naîtront et séduiront le public immédiatement.

A partir de 1903, il décide de créer la rupture avec ce courant et peint Caoutchouc six années plus tard et aujourd’hui considérée comme une des oeuvres fondatrices de l’art abstrait.

Sa rencontre avec Marcel Duchamp ajoute une touche cubiste à son travail et ensemble ils créent le salon de la section d’or qui permet au groupe de Puteaux qu’il a rejoint de s’inscrire dans une démarche intellectuelle en créant de nouveaux mouvements.

Suite à un voyage à New York, il rejoint le courant dadaiste en 1916 et ce pendant cinq ans. En effet, il décide finalement d’abandonner ce mouvement pour rejoindre celui des surréalistes.

Pendant toute sa vie, Francis Picabia n’aura eu de cesse de se réinventer en proposant un art en constante évolution.

Francis Picabia est mort en 1953.