Sam FrancisSF71-1013
1971
Acrylic on paper
Titled, dated and signed on the back
21.65 x 29.53 in ( 55 x 75 cm )
Zoom
Inquiry - SF71-1013, 1971

Provenance

Private Collection, Belgium

Auction's De Vuyst, Belgium

Collection Privée, Belgium

Artwork's description

Dès la fin des années 60, il effectue une recherche approfondie sur la lumière, il se questionne sur les deux états contradictoires de cette dernière : « le noir, fond d'origine d'où jaillit la lumière, et le blanc, base de la lumière et somme des couleurs ». Il cherche à obtenir un bon équilibre puisque, selon lui, « un accroissement de la lumière provoque un accroissement de l'obscurité ». C'est ainsi qu'il expérimente la superposition de « voiles de couleurs » qui lui permettent d'atténuer l'intensité de la lumière.

Sa peinture n'est pas figée. La forme irrégulière des taches et l'inégalité de la couleur en tons et en teintes donnent une impression de mouvement. Dans les années 70, il poursuit toujours ses recherches et explorations de « la couleur par un quadrillage de l'espace pictural qui joue sur une géométrisation et la possibilité de créer des rayons de lumière ». Sur cette toile, le blanc possède une place dominante, sur lequel des bandes colorées viennent se poser et former un réseau, à la fois structuré et désarticulé.  A ce réseau, il ajoute également des touches de noir, qui apporte un jeu de contraste. Les taches et les coulures comblent le vide de la toile, laissant en même temps de la place à la lumière.

Artist's biography

Sam Lewis Francis said Sam Francis is an American painter, known for his non-figurative work. Borned in 1923 in San Mateo (California), the artist has created a new color aesthetic and a new design canvas.

Sam Francis was not intended to become a painter, following studies in medicine and psychology. In 1944, after joining the Army as an aviator, he was victim of a plane crash, crashing in the desert. During his two years, where he stayed at the hospital, he began to start painting. This artist was convinced that art really helped him. In 1946, he decided to go to San Francisco to attend the courses of the artist Clyfford Still, before leaving for Paris in 1946.

His work is in various movements initiated and developed by American artists such as Pollock, de Kooning, Kline. Francis mainly used the technique of "dripping" in the composition of his works. 

 

 

Inquiry
Cancel