Victor BraunerCocktail
1955
Huile sur toile
Signée et datée
73 x 60 cm
Zoom
Demande d'informations - Cocktail, 1955

Certificat

Certificat de Samy Kinge

Provenance

Galerie Rive Gauche, Paris

Galerie Lambert-Monet, Genève

Collection Privée, France

Galerie Coatelem, Suisse

Investor Basel AG , Bâle

Description de l'œuvre

La présente oeuvre évoque clairement son intérêt pour l'art populaire, par sa planéité, mais également par sa figure de tarot centrale qui rappelle la pictographie et les formes d'art antiques et dites primitives. L'artiste évite délibérément toute perspective illusionniste, conférant à son oeuvre une aura spirituelle et occulte. « Axées sur la représentation, de l'homme, de l'animal, mais aussi des êtres occultes ou mythologiques, ses oeuvres sont paradoxalement souvent composées de formes abstraites aux couleurs vives, rehaussées de motifs décoratifs en deux dimensions. Bien que ses peintures semblent de prime abord simples et primaires, rappelant les images d'un livre pour enfant, elles reposent en fait sur un lexique de symboles et d'archétypes qui tisse une toile complexe de signification» (S. Davidson, Victor Brauner: Surrealist Hieroglyphs, cat. exp., Houston, 2001, p. 9).

 

Biographie de L'artiste

Victor Brauner est un peintre roumain, qui a appartenu au mouvement surréaliste. Brauner est né en 1903 à Piatra Nemt en Roumanie et est décédé en 1966 à Paris. Son enfance est marquée par la Grande Révolte paysanne en Moldavie de 1907 et par les séances de spiritisme de son père. Il étudie ensuite adolescent, à l’école des Beaux-Arts de Bucarest de 1919 à 1921.

En 1932, Brauner devient membre officiel du groupe surréaliste et à partir de cette période, on  retrouve très souvent dans ses œuvres, un thème qui l’obsède : celui de l’œil énucléé, représenté soit percé, transpercé de cornes ou jeté à terre. Quelques années plus tard, l’artiste perdra son œil gauche, lors d’une dispute, il est atteint en plein visage par un verre brisé.

Brauner, était très influencé par les œuvres de Paul Klee, Pablo Picasso, etc.  Son imagerie caractéristique inspirée de sa mythologie personnelle captive André Breton qui le propulse au centre du groupe surréaliste. Profondément attaché à ses racines roumaines ainsi qu’à son lexique visuel si unique, Victor Brauner crée des interprétations saisissantes de figures divines occultes possédant leurs propres attributs et pouvoirs obscurs.

 

Demande d'information
Annuler