Alexander CalderSans titre
1947
Gouache et aquarelle sur papier
Signé et daté
58 x 77,7 cm
Zoom
Demande d'informations - Sans titre, 1947

Certificat

Cette oeuvre est enregistrée sous le numéro A 23950 de la fondation Calder

Provenance

Collection Elma Slade Chess, acquis à l'artiste

Collection Joanna Cook Chess Bergson, Orleans, Massachusetts, Usa, par descendance.

Collection Privée, Usa

David Zwirner Fine Art, New York

Collection Privée, Usa

Description de l'œuvre

Après une longue période d’incertitude, en 1923 Calder réalise qu’il veut devenir peintre. Il entre cette même année à l’Art Student League de New York et avec ses camarades, il arpente les rues de la ville, à la recherche de motifs. Il possède dès lors l’aptitude de dessiner d’un seul trait. 
Calder se lance dans la réalisation de gouaches après le conflit de le Seconde guerre Mondiale.  Ses gouaches ne sont pas si différentes de ses mobiles, car même si elles ne bougent pas, on ressent quand même ce mouvement, bien qu’il soit imaginé. Cette gouache qui date de 1947, fait partie de ses premières réalisations, qui sont rares sur le marché. Les formes sont simples, pures et géométriques, posées sur un fond bleu et jaune. Les couleurs sont disposées en aplat, elles ne se fondent pas les unes avec les autres mais cette combinaison provoque une sensation de sérénité et d’harmonie. Calder possède son propre langage imaginaire, certains symboles reviennent fréquemment dans ses gouaches, comme le soleil, le ronds, les astres, les serpents, etc. On ne peut pas nier en observant cette oeuvre sur papier, l’influence surréaliste et notamment celle de Joan Mirò, que Calder fréquenta dans la première moitié du XXe siècle. 

« La Gouacherie », qu’il installa plus tard dans sa maison à Saché en 1953, témoigne de l’importance de la peinture au sein de sa créativité artistique.

Biographie de L'artiste

Alexander “Sandy” Calder est né en 1898 à Lawnton près de Philadelphie et mort en 1976 à New York. Depuis longtemps, Alexander Calder est reconnu comme un sculpteur et peintre américain puissamment original et comme un artiste de réputation mondiale.

Ses études d’ingénieur aux Etats-Unis et l’influence exercée par Mondrian l’amenèrent à créer avec un remarquable sens plastique les “mobiles” qui le rendirent célèbre. Les “stabiles” (représentant une de ses premières grandes réalisations avec son modèle de cirque animé “Le Grand cirque Calder" en 1927), les “gouaches” auxquels il s’est consacré par la suite, allient admirablement fantaisie, force et légèreté.

L’année 1930 est significative de son tournant vers l’abstraction géométrique, prend naissance alors, une nouvelle forme d’abstraction où le mouvement devient matériau à part entière.

Alexander Calder - Sans titre, 1947
Demande d'information
Annuler