Paul JenkinsPhenomena
1987
Aquarelle sur papier
Signé et daté
110 x 80 cm
Zoom
Demande d'informations - Phenomena, 1987

Provenance

Collection Privée, Paris

Description de l'œuvre

Les couleurs se déversent et se mélangent sur une feuille que l’artiste manipule délicatement. Il courbe et fait valser le papier, puis utilise un couteau d’ivoire pour définir les formes. « La couleur est une sensation et non une manifestation extérieure de la nature ». Paul Jenkins, peintre et philosophe, intitule régulièrement ses œuvres, Phénomène, « Phenomena », qui fait référence à la réalité intelligible.

Biographie de L'artiste

Paul Jenkins est un peintre expressionniste abstrait né en 1923 à Kansas City dans le Missouri. Il effectue des études d’art à la Kansas City Art Institute, tout en travaillant dans une usine de céramiste.

A ses vingt-cinq ans, il étudiera à l’Art Students League de New York, où il rencontrera Jackson Pollock, Lee Krasner, Mark Rothko et Barnett Newman. Comme tous les artistes de cette école, Jenkins a particulièrement été influencé par les théories de Carl Gustav Jung, par les religions et philosophies orientales. En 1953, il décide de s’installer à Paris mais il effectue souvent des allers-retours à New-York, une ville pour laquelle l’artiste reste très attachée.

Paul Jenkins s’inscrit pleinement dans le courant de l’Action painting d’Après-guerre, en utilisant la technique du controlled paint-pouring qui consiste à verser directement la peinture sur sa toile et laisser couler les pigments, qu’il guide à l’aide d’un couteau, afin de créer des champs fluides de couleurs. Dans les années 60, il utilise le plus souvent de l’aquarelle qui donne un effet translucide et fluide. Il en résulte des formes liquides qui se détachent sur fonds blancs : il s’agit notamment de sa série les Phenomena, inspirés des théories de la couleur de Goethe.

Paul Jenkins est un artiste rattaché au mouvement de l’abstraction lyrique. De ses œuvres aux couleurs vives se dégagent un certain rythme avec une connotation musicale très présente dans leurs compositions.

 

Paul Jenkins décède le 9 juin 2012 à New York à l’âge de 68 ans.

 



 

 

Demande d'information
Annuler