Simon HantaïAquarelle
1971
Aquarelle sur toile
Signée et datée
40 x 30 cm
Zoom
Demande d'informations - Aquarelle, 1971

Certificat

Cette oeuvre sera incluse dans le Catalogue Raisonné de l'artiste

Provenance

Collection Privée, Suisse

Vente Artcurial, Paris

Collection Privée

Vente Sotheby's, Paris

Description de l'œuvre

Dès les années 60, Hantai explore une nouvelle méthode de travail : le pliage, afin de laisser place au hasard. La toile est donc pliée et recouverte d?une unique couleur qui contraste avec les blancs restés en réserve.

« le pliage est conçu de telle sorte que les zones colorées restreintes activent le blanc et en révèlent la multiplicité des valeurs. Ce sont les éclats colorés qui tiennent le rôle habituellement dévolu aux parties non peintes »

Biographie de L'artiste

Artiste d’origine hongroise, il vécut à Paris entre 1949 et 1959, lorsqu’il peignit des oeuvres surréalistes puis gestuelles. Certaines de ses peintures portent une grande variété de techniques de travail comme le collage, le frottage et déjà le pliage.

Sa peinture évoque alors d’étranges anatomies, présentant des formes entrelacées, des enchevêtrements de signes et des ondulations caractéristiques de cette époque. Par la suite, il expérimente le geste, les raclures, l’écriture, etc. Ce n’est véritablement qu’à partir des années 60 qu’il utilisa “le pliage comme méthode”. Par conséquent, il peint à l’aveugle et provoque le hasard dans le tracé des formes et la répartition des couleurs.

De 1973 à 1982, Hantaï réalise des oeuvres qu’il appela (Tabulas). Souvent réalisées en très grand format, elle présente un réseau de carrés d’une seule couleur, imprégnées de manière irrégulière.

En 2012, il y a eu une grande rétrospective au centre Georges Pompidou, qui a permis de découvrir des oeuvres mystérieuses, sensuelles et spirituelles, depuis la fin des années 1940, jusqu’aux dernières toiles redécoupées.

Demande d'information
Annuler